Financement

C’est bien connu, on ne peut vivre d’amour et de ravioli. Il faut de l’argent pour acheter l’eau fraîche et faire des projets. D’autant plus qu’on ne fait pas de ravioli sans craquer du blé…

20160827_075835

Pour l’heure, je prends comme peux en charge la mise en place de Ravioli Road, mais si je souhaite explorer le territoire du ravioli, il me faudra lever un minimum de fonds.

À mon retour de l’Avant-goût, le premier voyage exploratoire sur la route du ravioli, j’ai pris un poste de gardien sur le phare de Cordouan, à l’embouchure de l’estuaire de la Gironde. Entre deux vagues, j’y trouve le calme et la sérénité nécessaires pour développer RavioliRoad.org (et ravioliroad.com, sa version anglophone), rédiger le compte rendu de la première expédition au sud de l’Europe et m’adonner aux joies du marketing.

Ravioli man

Ravioli Man compte sur votre gourmandise

A terme, je compte organiser une campagne de dons en ligne pour concrétiser Ravioli Road et financer l’expédition de France au Japon. Ravioli Man ne sera pas ingrat. En retour, je vous propose quelque chose de très particulier qui ne manquera pas d’attiser vos esprits gourmands. Jugez vous-même…

Laissez moi une adresse si l’idée vous intéresse, ou pour en faire bénéficier des amis gastronomes. Je vous préviendrai au moment de la campagne. Merci d’avance!

20160827_080322

Les ravioli sont généreux, ne gardez pas tout en dedans…

L’esprit repus de saveurs et de découvertes, passez donc le plat au voisin. Vous ne manquerez plus jamais de ravioli. Bouddha l’a dit! « Un raviolo partagé ne décroit jamais »… Enfin c’était l’idée. Suivez le conseil de l’ascète et partagez son bon message d’amour et de pâte fourrée. Il y a des boutons à cet effet en fin de chaque articles.

Et ne quittez pas la table sans laisser une adresse à droite, ou crier votre amour pour la pâte fourrée sur facebook. Ainsi, Ravioli Man vous préviendra de ses prochaines trouvailles.

Bon appétrip!

Publicités